samedi 20 février 2016

Les pensées sombres 2

Là où tout me paraît si fort et fragile à la fois, comme une chanson qui n'a de notes que pour toi;
là où j'ai malheureusement aimé et pourtant tant détesté...
Et par nos mains liées et de grâce, je te supplie et m’efforce à ne plus t'être lasse.
Là où toute femme se retrouve perdue et est détruite à coup de massue.
Là où J'ai été conquise tu t'es dit que je t'étais acquise et que bien entendu, je n'étais qu'un jouet emplit de vérités horribles et absolues...
Tes mains sont souillées de mon sang.
T'es tu déjà demander pourquoi étais-je si triste et agaçante ?
Et bien parce que ce poing que tu diriges vers moi...
Eh bien celui-ci, est d'une violence et d'un malheur; 
Que je ne peux dissoudre qu'en blessant ton cœur.
Alors pardonne-moi... Pardonne-moi de me venger et de te haïr
Parce que je désire simplement garder de toi que les bons souvenirs.
Je ne sais plus quand est-ce que tu as changé,
Que ces mots grossiers de ta bouche m'ont choqué,

Que ces larmes sur mes joues ont perlé; 
Et que je t'ai soudainement Détesté; 
Quand j'ai enfin reconnu le drame lorsque tu m'as pour la première fois frappé.
Excuse moi de n'avoir pas pu te sauver de ce chaos; 
De me sauver moi avant tout autre. 
Mais j'ai peur...
Peur quand tu marches frénétiquement dans les escaliers pour venir me tester, 
Car c'est tout ce que tu veux... Savoir quand je vais craquer. 
Alors désolé... Mais j'ai fini par renoncer à ton jeu qui me faisait si mal; 
Parce que... Je ne veux plus de ce lien entre nous deux qui n'est pas de l'amour mais ton affection brutale. 
Alors, Adieux. 
Tu sais très bien que j'ai toujours cru en nous, pensant que l'on pouvait être heureux.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire